21avr/15

Femmes et crimes : quand le meurtre se conjugue au féminin

Depuis des temps immémoriaux et dans la plupart des cultures, les femmes sont assignées aux soins, à l’éducation des enfants et aux tâches domestiques. Douceur, soucis du confort des membres du foyer, tendresse, voilà les qualités qui sont généralement attribuées à la gent féminine dans l’inconscient collectif.

Certaines ont choisi une extrême ambivalence. Epouses et mère attentives de façade, certaines se révèlent comme de redoutables prédatrices, maniant l’arsenic ou le couteau.

Femmes du monde ou femmes du peuple, nous avons sélectionné un florilège de ces fleurs du mal qui ont marqué les esprits et les chaires.

sabbat_sorci__res_1510_nurnberg

Continue reading

19jan/15

Haute société et manigances

 

Les Liaisons Dangereuses est un roman épistolaire de Choderlos de Laclos publié pour la première fois en 1782. Fresque flamboyante relatant les manigances de la comtesse de Merteuil aussi manipulatrice que sournoise et son compère, le vicomte de Valmont, séducteur impénitent aux mœurs libérées mais qui au final ne se révélera qu’un vil jouet aux mains de la Merteuil. Intrigues, complots en cascades, revirements de situation jalonnent le roman.

liaisons-dangereuses-88-12-g

Continue reading

22août/14

Le Matin des Magiciens

Ce livre paru en 1960, est né de la collaboration entre Louis Pauwels – écrivain et journaliste –  ainsi que  Jacques Bergier – ingénieur chimiste. Magnifique ode à l’Inconnu, aux phénomènes dits « paranormaux », Le Matin des Magiciens brasse les domaines inexplorés de la science et remet en question la manière dont elle a été appréhendée depuis le XVIIIe siècle.

le-matin-des-magiciens-en-folio

Continue reading

07août/14

Jaworski : le magicien de la littérature

Gagner la Guerre, publié en 2009, est le premier roman de Jean-Philippe Jaworski. Sur un peu plus de neuf cent pages, l’auteur raconte les frasques d’un mercenaire aussi dangereux qu’infréquentable. Le redoutable sbire met les pages à feu et à sang et pourtant malgré son absence de morale notoire et sa violence, on est pris au piège telle une victime du syndrome de Stockholm et on s’attache irrésistiblement à l’affreux personnage.

Roman Fantasy Gagner la Guerre Jean-Philippe Jaworski

Continue reading

10juil/14

Dogme 95 ou le cinéma avec des bouts de ficelle

festen_still_lars_hoegsted_

 

Paris, par une soirée de mars 1995, lors d’un colloque international pour le centenaire du cinéma, Lars von Trier, avec la provocation dont il est capable, lance un tonitruant message : « Il me semble que pendant les vingt dernières années – non, disons depuis les dix dernières années, le cinéma est devenu vraiment minable (…). Et que pouvons-nous faire contre ça ? J’ai écrit un texte, il se nomme Dogme 95 ».

Continue reading